En dehors de la musique, vous ne remarquerez pas beaucoup d’autres choses avec Emile, pas même le stress ou les nerfs. “Je suis par nature une personne assez calme, ce qui me permet d’aller à un concours en toute tranquillité.  Ses gants sont très bien mouillés avant qu’il ne commence la compétition. Cela permet aux pores du latex de s’ouvrir pour que la prise idéale puisse remonter à la surface. Lorsque je commence à travailler avec le modèle Aqua un jour plus sec avec une chance de précipitation, je le rends encore plus humide que l’autre modèle. De cette façon, j’active également la meilleure adhérence sur ce latex.