Un gardien de but (tout sportif) doit toujours prévoir des moments de récupération suffisants. Seppe se prépare toujours pour un match en début de soirée (21h30-22h00). Le lendemain, il se lève assez tôt pour pouvoir se réveiller tranquillement et n’a pas besoin de se mettre immédiatement en mode “stress” pour se préparer à partir. Il peut ainsi travailler de manière très détendue en vue du match. 3-4 heures avant le match, un repas léger (souvent des pâtes) sera consommé pour pouvoir commencer le match avec suffisamment de force…

Pour préparer mes gants pour l’allumette, il les mouille la veille de l’allumette et les enveloppe ensuite dans une serviette. De cette façon, j’ai une bonne prise le lendemain et mes gants ne sont pas secs à l’intérieur.

Lors de l’emballage des gants, il est très important de veiller à ce que le latex ne se superpose pas et qu’il y ait toujours un morceau de serviette entre les deux. De cette façon, le latex ne peut pas coller ensemble et les fissures dans le latex sont évitées, ce qui accélère l’usure.